Maharishi Mahesh Yogi
Imprimer Partager Envoyer
La Totalité. C'est ce que produit la langue védique
...
Le Veda ne peut pas se connaître par la lecture des livres. C’est là la différence. Le Veda se connaît en étant la Totalité. Et c'est alors l’Atma pleinement éveillé, la conscience pleinement éveillée
...
Que se passe t-il lors du chant védique ? L’harmonie s’installe au sein de la dysharmonie
...
Notre programme est d'avoir ce groupe dès que possible (..) qui soutiendra l'harmonie dans l'ensemble de la conscience mondiale, en stimulant doucement le Transcendant

La valeur de la lecture de la littérature védique en Sanskrit - Maharishi Mahesh Yogi (16'09")

Vidéo sous-titrée en Français (VOST) :

Texte de la vidéo :

 

Dr Hagelin : Voici une question de la part d'un étudiant de l'Université Maharishi de Management (MUM) concernant l'approche éducative védique de Maharishi. Il pose la question suivante : « Quelle est la valeur particulière de la lecture de la littérature védique en Sanskrit pour les étudiants dans votre système d'éducation fondé sur la Conscience ? »
Des traductions en anglais, bien qu’imparfaites, restent compréhensibles, engagent l'intellect et le cœur et semblent offrir une valeur éducative inspirante. La question est donc : « Quelle est la valeur du fait de lire de la littérature védique en Sanskrit ? »

Maharishi : Chaque mot Sanskrit est animé à tous les niveaux, au niveau de surface, à un niveau plus profond, à son niveau le plus profond, et au niveau transcendantal. Une expression védique, en quel que mot que ce soit, une expression védique est l'expression de la Totalité, la Totalité. Cette totalité est retrouvée dans la voyelle : « A ».
Ainsi, la littérature védique est la langue dans laquelle « A » est inévitablement prononcé en prononçant un mot. Prenez n'importe quel alphabet, n'importe quelle consonne, « A » est présent. Et « A » est le champ complet de la connaissance. Ainsi, quoi que vous disiez, la Totalité s’écoule, c'est ce qu’est un mot védique. La spécialité des mots védiques, des sons védiques est d’être un flot de la Totalité. C'est un flot de l'infini, un flot de la Totalité, un flot de l'infini.
Le Veda ne peut pas être traduit. On peut en faire l’expérience - notre propre conscience peut complètement s’identifier avec le champ transcendantal. Et c'est ce niveau qui imprègne tous les niveaux d'expressions, le niveau subtile, un peu plus grossier, au grossier, au très grand, jusqu’au très vaste univers galactique. Ainsi l'expression du son védique est l'expression de la valeur holistique de la connaissance.
Parler de « son védique » veut dire qu’il y est associé un flot de la Totalité. Quand vous dites « Ag-ni-mi-le », dans chaque « mi-le » une portion de « A » est présente. Dans toutes les lettres, quand nous disons « a, e, u,... », ou encore « Ka, Kha, Ga... Cha, Ja...», « A » est présent. Chaque son védique possède en lui un peu de « A » en lui. Et quand nous parlons Sanskrit. Le Sanskrit est très proche du « védique », mais pas totalement « védique ». « Totalement védique » signifie que l’écoulement complet de la Totalité est présent. « Purnat purmam udacyate ... » défini la plénitude : A partir de la plénitude, la plénitude s’écoule. A partir de la plénitude, la plénitude s’écoule.
Ainsi, le son du Veda, quelles que soient les valeurs différenciées que l’on peut observer à la surface, résonne toujours dans une certaine mesure de la Totalité, dans une certaine valeur de l’« Atma »...

« Totalement védique » signifie que l’écoulement complet de la Totalité est présent. « Purnat purmam udacyate ... » défini la plénitude : A partir de la plénitude, la plénitude s’écoule.
Quoi que nous disions, c’est un flot de l’Atma, c'est un flot de l’Atma... Même un homme assoupi parle, un homme moins somnolent parle, un homme éveillé parle, un homme qui est pleinement éveillé en lui-même parle également, un homme qui est pleinement éveillé en lui-même dans le transcendant parle, mais son discours est entendu à son propre niveau qui est celui de l’Être.
Ainsi, la récitation des mots védiques entraîne une mise en mouvement dans notre propre conscience de certaines caractéristiques, de certaines qualités de la Totalité... la Totalité... la Totalité. C'est ce que produit la langue védique.

La Totalité. C'est ce que produit la langue védique.

C'est cela la culture védique. Peu importe ce que vous faites, vous mettez en mouvement la Totalité ; vous remuez la Totalité, remuez jusqu'à Totalité.
Les textes védiques ne peuvent pas être traduits, parce qu’au cours d’une traduction, vous ne pouvez traduire que des valeurs isolées. La traduction se place dans des limites d’espace et de temps. Parce qu’il y a [dans les sons du Sanskrit védique] de nombreux niveaux, le niveau de surface, puis un autre niveau de surface, le niveau suivant, un autre niveau de surface, niveau suivant un autre niveau de surface.

Lors d’une traduction vous ne pouvez pas le faire. C'est pourquoi le Veda n'est pas connu. Le Veda ne peut pas se connaître par la lecture des livres. C’est là la différence. Le Veda se connaît en étant la Totalité. Et c'est alors l’Atma pleinement éveillé, la conscience pleinement éveillée.

Le Veda ne peut pas se connaître par la lecture des livres. C’est là la différence. Le Veda se connaît en étant la Totalité. Et c'est alors l’Atma pleinement éveillé, la conscience pleinement éveillée.

La pratique régulière de la Méditation Transcendantale rend ce niveau de plus en plus familier à notre conscience.

Et puis un jour, la Totalité devient vivante dans notre conscience. Ensuite, notre attention, notre conscience, est la conscience de la Totalité. Et alors « Aham Brahm » : « je suis la Totalité », « je suis la Totalité ». Donc « je suis la Totalité » n'est pas un concept intellectuel, c'est une réalité, c'est une réalité.
Il y a donc une grande signification dans les mots, mais parce qu’il s’agit du niveau le plus délicat de la physiologie, du niveau le plus délicat de la physiologie qui requiert tellement de pureté. Nous utilisons un seul mot, « pureté » : la pureté de l'alimentation, la pureté de la respiration, la pureté de tout. La Pureté également dans la conception de la maison, et du bon moment, il y a un moment propice pour sortir, ou bien un moment peu propice pour retrouver des amis, et alors ils se quereller avec eux, etc... Un équilibre très délicat, tout cela est accompli dans cette vie qui n'est là que pour Cela. C'est le mode de vie védique.
En Inde également, le mode de vie védique a été beaucoup endommagé en raison de la domination étrangère durant si longtemps. Et maintenant, quelle que soit le Veda qui est enseigné, il est enseigné à partir de traductions. La traduction ne rend pas justice à la voix éternelle de la Totalité qui est la réalité de la conscience transcendantale. « Richo akshare parame vyoman... » : Les Richas se trouvent dans l'effondrement du transcendant, l'infini. Où est l'effondrement dans la nature de l'infini ? L’infini est fait de points, ainsi, l'infini et le point. La relation de l'infini avec son propre point est un effondrement. Dans cet effondrement, cad à l’intérieur du cadre de la Totalité non manifestée se trouve la structure du Veda.
Ainsi donc, le Veda est la réalité du domaine non manifesté. Et dans le domaine non manifesté se trouvent tous les souvenirs. Et quand les souvenirs se réveillent, ils sont entendus, leur activité est entendue, et cela devient « Shruti ». « Shruti » signifie : « ce qui est entendu », Shruti est le Veda. Shruti est le Veda.
C'est un très beau domaine de bénédiction pour l'humanité. Cependant, cela doit être correctement amené. Notre effort est d'obtenir une sorte d'atmosphère très pure, un endroit pur, et là, nous voulons cultiver ces personnes védiques, et elles seront ensuite en mesure de réellement animer les chants védiques.
Que se passe t-il lors du chant védique ? L’harmonie s’installe au sein de la dysharmonie.

Que se passe t-il lors du chant védique ? L’harmonie s’installe au sein de la dysharmonie

Par exemple, si les pluies ne sont pas apparues durant les deux ou trois dernières années ou davantage. Quand les pandits védiques récitent le Veda, un jour, deux jours, trois, jours, quatre jours… la pluie réapparaît. Et la réapparition de la pluie signifie que la dysharmonie dans l’environnement se change en harmonie. Ainsi, les tendances dures deviennent des tendances harmonieuses.
Ainsi, notre programme est d'avoir ce groupe dès que possible, d’avoir ce programme aussi tôt que possible. C’est le mode de vie védique. L’expérience de l'Atma, est prédominante dans ce mode de vie, dans le mode de vie védique, qui soutiendra l'harmonie dans l'ensemble de la conscience mondiale, dans l'ensemble de la conscience mondiale, en stimulant doucement le Transcendant.

Notre programme est d'avoir ce groupe dès que possible (..) qui soutiendra l'harmonie dans l'ensemble de la conscience mondiale, en stimulant doucement le Transcendant
Et la réalité transcendantale est présente partout: omnisciente, et omnipotente. Tout est influencé par cela, tout comme la sève dans un arbre. Il y a des feuilles, il y a des branches, des fruits, des fleurs, une grande variété dans l'arbre, mais tout est imprégné par la sève.
Donc, voila cette réalité, c'est le domaine de l'Atma, c'est le domaine de la conscience. C'est le champ qui a été mathématiquement élaboré comme étant la réalité ultime, le champ unifié, à travers les différentes sciences. C’est en elle-même, la science, la technologie et le scientifique lui-même, tout est cette réalité unique. A partir de laquelle, à partir de un, trois apparaissent, et de trois, toute l'évolution de vie.
Nous pouvons donc former les personnes, les individus à cet éveil suprême, où la totalité est une réalité vivante.
La pureté, la pureté, la pureté.

 

Maharishi Mahesh Yogi est largement considéré comme l'un des plus grands scientifiques dans le domaine de la conscience.

Creating World Peace with Maharishi Vedic Pandits http://vedicpandits.org/

Rig-Ved I.164.39

Richo ak-share parame vyoman yasmin deva adhivishve nisheduh

Yasthanna veda kimricha karishyati Ya ittadvidus ta ime samasate

(Rig-Ved I.164.39)

Les versets (richas) du Veda existent dans le collapsus (Akshara) de la Totalité (le kshara de « A »), soit dans le champ transcendantal dans lequel résident tous les Devas, soit les impulsions d'intelligence créatrice, les lois de la nature responsables de l'univers manifeste tout entier. Celui dont la conscience n’est pas ouverte à ce champ, que peuvent les versets accomplir pour lui ? Ceux qui connaissent ce niveau de réalité sont établis dans la sérénité, la plénitude de la vie.

Maharishi « Creating World Peace with Maharishi Vedic Pandits », Disponible sur : <Maharishi Vedic Pandits Official Site>, Autre lien : <The Veda in the Physiology by Dr Antoine Nader>

Modern science has established that a group of 9000 world peace professionals, trained in unified field-based technologies of consciousness, can create lasting peace in the world.

Maharishi University Press « Sanskrit Literature », Disponible sur : <Maharishi University Press | Home>, Autre lien : <Sanskrit Literature | Maharishi University Press>
Maharishi Vedic Pandits , 2014, Disponible sur : <Youtube>, Autre lien : <Maharishi in the World Today>

Other mirror site: http://www.mivms.com/vedic.jsp