Bienfaits et Recherches
Imprimer Partager Envoyer
Les anciens combattants montrent une réduction de 50 pour cent des symptômes du Syndrome de stress post-traumatique (SSPT ou PTSD) après 8 semaines de Méditation Transcendantale

Une étude pilote du Dr Norman Rosenthal sur le syndrome de stress post-traumatique (SSPT)

dr-norman-rosenthalAux États-unis, ce syndrome est particulièrement violent et coûteux en vies humaines avec les guerres d’Irak et d’Afghanistan. La guérison, ou résilience, est longue et incertaine, les suicides sont nombreux, et les traitements qui sont actuellement proposés n’ont été que très peu étudiés, leur efficacité est encore à évaluer dans ce syndrome.

Dans ce contexte et ce constat de quasi impuissance apparaît une première étude pilote menée en collaboration avec le Dr Norman Rosenthal.

Le Dr Norman Rosenthal est ce chercheur mondialement connu pour avoir été le premier à décrire la dépression saisonnière et à en découvrir le traitement, la luminothérapie. Cette recherche effectuée sur des vétérans aux prises au SSPT semble particulièrement encourageante dans ses résultats. La traduction française de cette recherche est disponible ici.

Les effets de la Méditation Transcendantale chez des anciens combattants de l'opération Enduring Freedom et l'opération Iraqi Freedom présentant un syndrome de stress post-traumatique : une étude pilote

Dès la quatrième semaine de pratique de la Méditation Transcendantale (MT), les vétérans atteints du Syndrome de stress post-traumatique (PTSD ou SSPT en français) connaissent une réduction très importante des symptômes du SSPT. Ces résultats reproduisent une étude antérieure qui examinait la MT comme thérapeutique pour les anciens combattants du Viêt Nam atteint de SSPT.

Légende : Après la quatrième semaine de pratique de la Méditation Transcendantale, les vétérans atteints du SSPT connaissent une réduction très importante des symptômes du SSPT selon l'échelle clinique du SSPT (l'étalon-or ou "gold standard" des tests de stress post-traumatique). Ils ont également signalé une diminution des signes de dépression et une meilleure qualité de vie montrant une plus grande capacité de retourner à leur vie après la guerre. Ces résultats reproduisent une étude antérieure qui examinait la MT comme thérapeutique pour les anciens combattants du Vietnam atteint de SSPT.

Communiqué, nouvelles connexes : Les anciens combattants montrent une réduction de 50 pour cent des symptômes du SSPT (PTSD) après 8 semaines de Méditation Transcendantale.

Military Medicine logoAbstract : Nous avons mené une étude pilote non comparative pour déterminer si la méditation transcendantale (MT) pouvait être utile dans le traitement des anciens combattants de l'Operation Enduring Freedom ou de l'Operation Iraqi Freedom présentant un syndrome de stress post-traumatique (SSPT) lié au combat. Cinq d'entre eux ont été formés à la technique et l'on pratiqué durant 12 semaines. Tous les sujets ont été amélioré considérant comme critère de jugement principal le "Clinician Administered PTSD Scale" (score moyen de changement, 31,4, p = 0,02; df = 4).

Des améliorations significatives ont également été observées concernant trois autres mesures secondaires : selon le score "Clinician's Global Inventory-Severity" (score moyen de changement, 1.60; p < 0.04; df = 4), selon le "Quality of Life Enjoyment and Satisfaction Questionnaire" (score moyen de changement, −13.00; p < 0.01; df = 4), et selon le "PTSD Checklist—Military Version" (score moyen de changement, 24.00; p < 0.02; df = 4)

La Méditation Transcendantale a peut-être contribué à soulagé les symptômes du stress post-traumatique et amélioré la qualité de vie dans ce petit groupe d'anciens combattants. D'autres études, contrôlées versus placebo, devraient être menées pour déterminer plus précisément l'efficacité de la MT dans cette population.

Affiliations: Rosenthal, Joshua Z. : Capital Clinical Research Associates, 5515 Security Lane, Suite 525, Rockville, MD 20852. Grosswald, Sarina: Institute for Natural Medicine and Prevention, 1000 North 4th Street, Fairfield, IA 52557-0002. Ross, Richard: Behavioral Health Service (116 HMC), Veterans Affairs Medical Center, 3900 Woodland Avenue, Philadelphia, PA 19104.

http://www.ptsd.va.gov/professional/pages/assessments/caps.asp

http://www.eurekalert.org/pub_releases/2011-06/muom-vsa053111.php

http://www.ingentaconnect.com/

Éditeur : AMSUS - Association of Military Surgeons of the U.S.

Rosenthal, Joshua Z. ; Grosswald, Sarina ; Ross, Richard ; Rosenthal, Norman « Effects of Transcendental Meditation in Veterans of Operation Enduring Freedom and Operation Iraqi Freedom With Posttraumatic Stress Disorder: A Pilot Study », Military Medicine, 01 juin 2011. (176) 6, 626-630(5), Disponible sur : <Lien vers l'article sur ingentaconnect.com>
David Lynch « David Lynch Foundation for Consciousness-Based education », Disponible sur : < www.davidlynchfoundation.org/ >
Le Parisien « La méditation peut traiter les états de stress post-traumatique », 13 Janv. 2016, Disponible sur : <leparisien.fr>

Une nouvelle étude américaine, réalisée auprès de soldats de l'armée américaine impliqués depuis plusieurs années dans des conflits de guerre, vient d'apporter la preuve que la méditation diminue les symptômes des troubles anxieux les plus sévères, et peut parfois suprimer "Maux de tête, insomnie et troubles du sommeil, troubles de mémoire et troubles de l'humeur" qui caractérisent le syndrome. Une pratique sans effet secondaire à la différence des anxiolytiques qui n'ont d'efficacité que dans 30% des cas de stress post-traumatiques et des troubles anxieux.