Bienfaits et Recherches
Imprimer Partager Envoyer
La mesure de l'attention et de la concentration sur les ondes EEG se déplace dans la zone de normalité, avec seulement dix minutes deux fois par jour de pratique de la technique de méditation transcendantale

Conférence TDAH : Un moment de calme à l'école

Sommet national sur la santé des élèves et l’éducation

Amélioration du TDAH par la pratique de la Méditation Transcendantale

Plus de 350 publications scientifiques examinées par des pairs au sujet de la Méditation Transcendantale (MT) ont constaté que la technique de MT :

  • Améliore l'attention,
  • Améliore la régulation du comportement,
  • Améliore le contrôle émotionnel,
  • Améliore la mémoire,
  • Améliore les compétences organisationnelless,
  • Réduit le stress et l'anxiété.

Transcription de la vidéo :

John Hagelin : Elle a été directrice de projet pour étude de deux années concernant les effets de la MT sur le TDAH et les autres troubles de l'apprentissage, veuillez accueillir le Dr Serena Grosswald

Dr Sarena Grosswald : C’est un grand plaisir d’être ici, dans cette assemblée d’éducateurs qui dédient leur vie à l’amélioration de la vie des enfants et de leur éducation.

Et il est difficile de prendre la suite après avoir vu les étudiants [en vidéo],
Ils sont la représentation de ce qui se passe avec la méditation transcendantale.

Je voudrais vous parler des recherches que nous avons menées, et ce que nous voyons avec des enfants avec des TDAH.

Comme il est noté sur l’illustration, plus de 4 millions d’enfants n’ont pas été diagnostiqué, ou sont diagnostiqué durant leur vie entre l’age de 4 ans et 17 ans avec TDAH. Et parmi ceux-là, plus la moitié prend des médicaments. Et ces médicaments sont des drogues très puissantes. Et parmi ceux-là, 60% poursuivent ce traitement à l'âge adulte.

De ce fait, maintenant, le TDAH est un des troubles chroniques de l'enfance les plus répandus. Donc, cela devient omniprésent. Les médicaments qui sont donnés pour le TDAH, sont principalement les amphétamines [méthylphénidate, Ritaline®, Ritaline LP®, Concerta LP® et Quasym®]. Ainsi, nous donnons du “speed” à nos enfants. Et les effets secondaires de ces médicaments sont importants.

Je parle de cela depuis ces trois ou quatre dernières années, et la gravité des effets secondaires de ces drogues est désormais reconnue, de sorte que maintenant, la FDA exige des avertissements très stricts (“black box warnings”) sur les boites de ces médicaments. Certains des effets secondaires comprennent potentiellement des accidents cardiaques. Cela a vraiment changé ma perception du TDAH.

J'ai commencé à comprendre à quel point le stress est un facteur sous-jacent de ce trouble.

Ce que l’on a découvert, c’est que ces enfants sont capables de s’apaiser, et pas seulement cela, ils éprouvaient le silence de leur propre esprit pour la première fois. 

Parce que beaucoup d'entre eux ont des troubles d'apprentissage. Mais le stress n'est pas seulement ce que nous voyons en terme de leur expérience à l'école, ils ont un examen, ce genre de chose, … mais le stress provenant de la petite enfance et de leur situation familiale, quoi que cela puisse être.

Mais ces enfants n'ont pas les moyens de faire face à leur propre stress. Ils n'ont aucune manière de gérer leur stress. Ce que l’on a découvert, c’est que ces enfants sont capables de s’apaiser, et pas seulement cela, ils éprouvaient le silence de leur propre esprit pour la première fois. Nous avons constaté que cette capacité s'apaiser, à se détendre et à jeter leurs stress, conduit à une cascade d'autres bienfaits, que ces enfants étaient en mesure de mieux se concentrer, ils avaient une meilleure mémoire, un meilleur sens de l'organisation, une meilleure capacité à contrôler leur propre colère, et d’entreprendre des tâches de leur propre chef.

Voir la diapositive suivante, le fonctionnement EEG est également meilleur, ainsi que les fonctions exécutives comme je l'ai mentionné. Nous avons également fait une évaluation de leurs performances cognitives.

Diapo: TDAH entraîne évaluation cognitive
Attention expressive +19%
Planification exécutive et résolution de problèmes + 13%

Avec le test cognitif standard qui était utilisé nous avons trouvé une augmentation de près de 20% de leur fonctionnement exécutif, de leur attention expressive, et de leur capacité à résoudre les problèmes. Et la seule qui ait été faite, c'était que ces enfants pratiquaient la MT dix minutes deux fois par jour, sans aucune autre intervention de notre part.

Nous avons suivi cela jusqu'à l'année suivante, dans une autre école, une école qui a été présenté dans la fonction PBS. Et cette fois, nous avons fait une étude contrôlée où des enfants qui ont appris et d’autres enfants n'ont pas initialement appris. Et ce que nous avons vu a été décrit à propos des effets sur le cerveau.

 

Sarina Grosswald ADHD Quiet Time at School Conference Study 6-month Followup
Légende diapositive: Pré-Post augmentation de la cohérence au cours de tâche visuelle-motrice 

 

Vous pouvez voir au dessus le groupe témoin, le groupe qui a appris la MT trois mois plus tard, et le groupe du bas, c'est l'augmentation de la mesure du fonctionnement du cerveau, et c'est avec les yeux ouverts. Ces étudiants ont médité pendant trois mois (c'est l’augmentation de la mesure du fonctionnement du cerveau) avant d'apprendre la MT, et trois mois plus tard, tout en effectuant une tâche complexe.

C'est la mesure de l'attention  et de la concentration sur les ondes EEG, qui a montré sur la ligne du bas (qui est le groupe qui a pratiqué la MT, la toute première ligne est le groupe témoin). Vous pouvez voir la différence qui est là, les trois premiers mois  (représenté par le point central), l'amélioration de l'attention et de la concentration, puis à six mois (représenté par le dernier point) qui est la mesure de l'attention et de la concentration. 

Cette mesure s’est déplacé dans la zone de normalité. Encore une fois, avec seulement dix minutes deux fois par jour de pratique de la technique de méditation transcendantale.

La mesure de l'attention  et de la concentration sur les ondes EEG se déplace dans la zone de normalité, avec seulement dix minutes deux fois par jour de pratique de la technique de méditation transcendantale

Ainsi, actuellement, la nécessité de trouver une alternative devient de plus en plus importante.Donc, comme je l'ai mentionné au cours des dernières années, il y a eu une préoccupation grandissante concernant les effets secondaires des médicaments utilisés. Et très récemment, ces dernières semaines en Grande-Bretagne, la British Medical Society a indiqué que les médicaments pour le TDAH ne devraient être utilisés qu’en dernier recours.

La méditation transcendantale est l'occasion pour ces étudiants de vivre cette quiétude, d'élargir leur propre conscience, d'utiliser leur cortex pré-frontal, de sorte qu'ils puissent utiliser leur cerveau au maximum.

Ainsi c’est non seulement efficace pour les étudiants en situation de stress, mais pour les étudiants qui ont des problèmes d'attention, de concentration, et de gestion de leur propre comportement. Je vous remercie beaucoup, et j'espère que vous allez tenir compte de cela pour vos écoles.

UN MOMENT DE CALME EN CLASSE
Sommet national sur la santé des élèves et l’éducation


John Hagelin : Quelle chose incroyable que d'avoir rendu cette approche si simple entre le TDAH et la prévention des troubles d'apprentissage liés au stress.
C'est très inspirant d'entendre ces recherches, et j'espère que cela apporterait un grand espoir à des millions de parents.

David Lynch Foundation « ADHD improved with Transcendental Meditation », Disponible sur : <YouTube video>
Reuters UK « Meditation seen promising as ADHD therapy », Jan 5, 2009, Disponible sur : <uk.reuters.com>

« L'effet a été beaucoup plus important que ce à quoi nous nous attendions » déclare le chercheur principal Sarina J. Grosswald, une spécialiste de l'apprentissage cognitif à Arlington, en Virginie dans une déclaration écrite. Elle ajoute : « Les enfants ont également montré des améliorations de l'attention, de la mémoire, de l'organisation et de la régulation du comportement de travail ».

Sarina J. Grosswald and Fred Travis « ADHD and Stress: The Role of Meditation to Reduce Stress, and Improve Brain Function and Behavior Regulation, Current Directions in ADHD and Its Treatment, Jill M. Norvilitis (Ed.), », February 15, 2012 under CC BY 3.0 license, Chapter 10, Disponible sur : <INTECH open science open minds>, Autre lien : <Article comlet (pdf)>

ISBN 978-953-307-868-7 ; DOI: 10.5772/1213

Grosswald SJ, Stixrud WR, Travis F, Bateh MA « Use of the Transcendental Meditation Technique to Reduce Symptoms of Attention Deficit Hyperactivity Disorder (ADHD) by Reducing Stress and Anxiety: An Exploratory Study », Current Issues in Education, 2008 , 10(2), Disponible sur : <online>
Dr Sarina J. Grosswald and Fred Travis « ADHD and Stress: The Role of Meditation to Reduce Stress, and Improve Brain Function and Behavior Regulation », Current Directions in ADHD and Its Treatment, February 15, 2012. Chapter 10, Disponible sur : <Intechopen books>, Autre lien : <Intechopen books >

book edited by Jill M. Norvilitis,
ISBN 978-953-307-868-7
DOI: 10.5772/29252

Sarina J. Grosswald « Is ADHD a Stress-Related Disorder? Why Meditation Can Help, Attention Deficit Hyperactivity Disorder in Children and Adolescents », Dr. Somnath Banerjee (Ed.), 2013

ISBN: 978-953-51-1086-6,
InTech, DOI: 10.5772/55127

Travis F, Grosswald S, Stixrud W « ADHD, Brain Functioning, and Transcendental Meditation Practice », Mind & Body, The Journal of Psychiatry, 2011. 2, 73–81