La Méditation Transcendantale
Imprimer Partager Envoyer
Les pratiques méditatives sont différents les unes des autres, et produisent donc des résultats différents. C’est un élément très important à considérer pour évaluer l’application de la méditation comme alternative ou complément de santé

Le caractère unique de la technique de Méditation Transcendantale*

Le caractère unique de la technique de Méditation Transcendantale (MT) et l'étendue des résultats observés ont quelque chose à voir avec le mécanisme même de la technique, explique le Dr Barnes. « Les pratiques méditatives sont différents les unes des autres, et produisent donc des résultats différents. C’est un élément très important à considérer pour évaluer l’application de la méditation comme alternative ou complément de santé ». (voir ici)

Un article dans Consciousness and Cognition**  propose trois catégories de méditations afin de mieux les organiser et de mieux les comprendre. Voir Are all meditation techniques the same?  (Les méditations sont-elles toutes les mêmes ?) *** :

  1. L'attention focalisée : la concentration sur un objet ou une émotion, comme la compassion ;
  2. La vigilance ouverte : qui consiste à être conscient de sa respiration ou de ses pensées, que ce soit en contemplant leur signification, ou tout simplement en les observant ;
  3. La Méditation Transcendantale utilise une approche différente et relève d’une troisième catégorie de méditation nommée "auto-transcendance automatique", des méditations qui transcendent leur propre activité.

La technique de Méditation Transcendantale (MT) n’utilise aucune forme de concentration ou de contemplation, mais permet à l'esprit d’expérimenter sans effort le processus de sa pensée à des niveaux plus raffinés, jusqu'à ce que l'esprit arrive à un état calme et apaisé, sans activité mentale.

L'esprit est alors pleinement éveillé en lui-même, le corps se repose profondément. Il s'agit là d'un niveau de repos plus important que celui du sommeil profond.

C'est cet état d'"éveil au repos" qui permet au corps d’effectuer les réparations nécessaires et rétablit son fonctionnement normal.

Ce processus est dit "cumulatif" parce qu'il réinitialise la physiologie, et réduit progressivement avec le temps les symptômes des maladies cardio-vasculaires notamment, et génère une amélioration globale de la santé.

Références :

* Traduction de l'article "Evidence Suggests That Meditation Should Be Included In Government-Sponsored Health Programs." Medical News Today. MediLexicon, Intl., 19 Oct. 2012. Web.
6 Nov. 2012. <http://www.medicalnewstoday.com/releases/251668.php>

** Fred Travis, Jonathan Shear. Focused attention, open monitoring and automatic self-transcending: Categories to organize meditations from Vedic, Buddhist and Chinese traditions Consciousness and Cognition Volume 19, Issue 4, December 2010, Pages 1110–1118
http://dx.doi.org/doi:10.1016/j.concog.2010.01.007
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1053810010000097

*** Ken Chawkin. Are all meditation techniques the same ?
Different practices often produce different results
http://www.eurekalert.org/pub_releases/2010-07/muom-aam071910.php